Comment renégocier son prêt immobilier ?

Prêt Immobilier

Ce n’est pas toujours gagné d’avance, mais quand on sait comment s’y prendre, il y a plus de chance que la renégociation de votre prêt immobilier connaisse une issue favorable. Puisque ni vous, ni votre Banque ne souhaitiez perdre de l’argent, alors vous devez comprendre que cette négociation doit se faire dans certaines conditions.

Les conditions favorables

Il faut, pour que les chances soient de votre côté, engager votre processus de renégociation de crédit immobilier au moment où vous commencez par regagner une stabilité financière. En plus de cette condition, il faut que le prêt soit toujours avantageux pour le banquier, sans quoi il n’y verra aucun intérêt. Une renégociation de prêt immobilier part donc du principe que vous êtes maintenant capable de payer plus vite ce que vous devez à la banque, en plus de ce que les taux appliqués au moment où vous faites votre demande de renégociation sont plus bas qu’à l’origine du prêt. En outre, si la somme restante à payer à la banque est en dessous de 75 000 euros, il ne faut vraiment pas espérer que celle-ci accepte de négocier à nouveau.

Ce qu’il est indispensable de comprendre ici, c’est que votre banque n’est pas elle-même propriétaire des fonds qu’elle vous a prêté. Elle en a fait le prêt chez la BCE à un taux d’intérêt inférieur à celui qu’elle applique à ses clients. Par conséquent, si après calcul, elle se rend compte que le nouveau taux auquel vous comptez renégocier votre prêt immobilier ne lui permet pas de rentrer dans ses fonds et de payer ses propres dettes, elle refusera naturellement. Il est recommandé de veiller à ce qu’il existe au moins un point d’écart entre le taux d’intérêt en vigueur et celui qui prévalait au moment où le prêt vous a été consenti. Selon les experts du domaine, il faut aussi que le taux initial du prêt ne soit pas inférieur à 3,5 %. Mais la durée du paiement est aussi un facteur à prendre en compte.

Les avantages de la renégociation de prêt immobilier

Celui qui engage une procédure de renégociation de votre crédit immobilier a pour objectif principal de faire des économies sur ce qui lui reste à payer. Cela prend en compte plusieurs paramètres, dont un remboursement anticipé de la dette restante sur 6 mois avec un intérêt maximal de 3 %, donc en dessous du taux initial.

Tout compte fait, une renégociation de crédit immobilier qui se fait dans les bonnes conditions et au bon moment est un bon moyen pour économiser de l’argent.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *